William Sheller: Avatars I [Log In]

Il s’agit de mon premier article dans la catégorie musique, il n’est pas facile de choisir qui aura l’honneur d’inaugurer la rubrique. Ce n’est pas que ce blog ait une quelconque prétention d’être une référence en la matière, c’est surtout que j’aime beaucoup d’artistes et qu’il est dur de choisir.

Ainsi donc William Sheller a le privilège d’inaugurer cette rubrique…

Je me souviens de Rock’n’dollars, en 1975, j’avais alors 6 ans, et déjà la musique (entrainante), les paroles (amusantes) et la voix de William Sheller avaient retenu mon attention, à chaque fois que je l’entends je me revois écoutant la chanson à la radio dans la cuisine de ma grand-mère maternelle.

William Sheller est l’un des artistes qui a le répertoire le plus large, de la variété, du rock, du symphonique… Certaines paroles ne laissent pas indifférents et certaines compositions émeuvent.

William Sheller est un artiste comme je les aime: talentueux et discret, ne faisant pas la une des journaux people ou à scandale. Je l’ai vu par deux fois en concert aux Folies Bergères (une de ses salles préférées) et je dois dire que c’est un homme généreux sur scène, impressionnant par son talent, un petit homme habillé en noir qui nous enchante au piano et au micro, une standing ovation bien méritée à la fin du concert où l’on sent l’émotion de la salle face à l’artiste.

Durant l’un de ses concerts il faisait une remarque intéressante: le piano est fourni par la salle de spectacle, et donc contrairement aux autres musiciens qui ont leurs propres instruments, le pianiste doit ‘faire connaissance’ avec son piano juste avant le concert. D’ailleurs, dans les années 1980, les instruments de ses musiciens étant restés bloqués à la douane belge, William Sheller s’est produit seul sur scène au piano à Bruxelles. L’album En Solitaire sorti en 1991 a été enregistré en studio au piano mais avec 200 personnes dans la salle (il est donc compté comme album live), on aurait pu penser qu’il s’agissait du live de ce fameux concert à Bruxelles, mais il n’en est rien.

Le titre Avatars I [Log In] est titre d’ouverture de l’album Avatars qui mélange sonorités rock et symphonique. La couverture de cet album me sert d’ailleurs d’avatar sous Windows 10.

Et pour la route la version originale de Simplement (issue de l’album éponyme), une version très différente de la version live à l’Olympia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.